Historique

Le Conseil sur l’Éthique de la Recherche et l’Intégrité Scientifique (CERIS) est une expansion du colloque sur l’éthique de la recherche et l’intégrité scientifique.

Le colloque sur l’éthique de la recherche et l’intégrité scientifique a été mis en place en 2003 comme l’une des activités du Programme de formation en Santé Respiratoire du Québec (PFSRQ).

C’est grâce à une subvention octroyée en 2003 par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) dans le cadre de l’Initiative stratégique pour la formation en recherche dans le domaine de la santé (ISFRS) que le PFSRQ est né. Les récipiendaires de cette subvention étaient les Drs Yvon Cormier de l’Université Laval et directeur d’alors du Réseau en santé respiratoire du Fonds de recherche du Québec-santé (FRQS), James G. Martin de l’Université McGill et Marek Rola-Pleszczynski de l’Université de Sherbrooke. Le Dr Yvon Cormier était l’investigateur principal du PFSRQ et le Dr Bruno Awissi en était le coordonnateur.
Les IRSC ont renouvelé leur subvention en 2009 jusqu’en 2016. Les récipiendaires de cette nouvelle subvention étaient : les Drs François Maltais de l’Université Laval, James G. Martin de l’Université McGill, Kevin Schwartzman de l’Université McGill à, Yves Berthiaume de l’Université de Montréal et Eric Claude Rousseau de l’Université de Sherbrooke. Le Dr François Maltais était le nouvel investigateur principal du PFSRQ et le Dr Bruno Awissi en était toujours le coordonnateur.
Le PFSRQ avait pour objectif d’élargir la portée des programmes d’études offerts dans les universités en développant des compétences transdisciplinaires et professionnelles en recherche afin de contribuer à former une relève de chercheurs de haut niveau en recherche en santé. La formation offerte dans le PFSRQ s’adressait aux résidents en médecine, aux stagiaires postdoctoraux (MD et/ou PhD), aux étudiants au doctorat (PhD) et à la maîtrise et aux autres professionnels.
Afin de mettre en place le PFSRQ et le réaliser, les intervenants qui y étaient impliqués ont été invités à créer des activités novatrices et interdisciplinaires pour l’atteinte de ses objectifs. C’est ainsi que d’aucuns ont développé des cours spécialisés et les ont donnés à l’intérieur d’un microprogramme en recherche sur les maladies inflammatoires des voies respiratoires et des poumons. D’autres ont mis en place des ateliers de formation sur les banques de données et de tissus, sur les fichiers informatiques ainsi que sur les technologies avancées pour explorer la biologie cellulaire et moléculaire du système respiratoire.

Pour sa part, le Dr Bruno Awissi a initié et dirigé l’organisation du Colloque sur l’éthique en recherche et l’intégrité scientifique.

En 2021, avec la dynamisation du site Web mis en place depuis 2016, de nouvelles activités se sont ajoutées au colloque. Il est alors apparu que la dénomination « Conseil sur l’Éthique de la Recherche et l’Intégrité Scientifique (CERIS) » était plus approprié pour englober ces nouvelles activités.

Mission du CERIS

  • Promouvoir les hauts standards en éthique et en intégrité scientifique en recherche
  • Contribuer à l’avancement des connaissances en éthique et en intégrité scientifique en recherche.

Vision du CERIS

Offrir une plateforme indépendante permettant aux personnes et aux organisations associées à la recherche d’échanger librement sur les enjeux en éthique et en intégrité scientifique en recherche, dans un environnement dépourvu autant que possible de biais et de conflits d’intérêt et respectant les guides de formation continue des différents corps de professions participants.